« Fantaisistes et dangereux »

Extrait du livre L’Enfant surdoué – L’aider à grandir, l’aider à réussir de Jeanne Siaud-Facchin (édition 2012, page 191) :

Lorsque les scores à l’échelle de Wechsler ne sont pas homogènes, des tests complémentaires deviennent obligatoires et incontournables. Considérer, hâtivement, que l’on peut s’en passer sous prétexte que la probabilité de surdon est élevée ou encore que l’anxiété ou tout autre facteur psychoémotionnel sont sûrement à l’origine de scores plus faibles dans certaines épreuves sont des hypothèses fantaisistes et dangereuses pour l’enfant et son avenir.

Les résultats concordants de 2 WAIS IV étaient bien dans mon dossier, avec des résultats très différents selon les domaines (et donc absolument pas homogènes), ce qui n’a pas empêché psychologue et psychiatre du CRAHN d’affirmer, d’une seule voix, « surdoué et anxieux », sans appel. Fantaisiste, c’est un peu trop gentil à mon avis, mais dangereux est parfaitement approprié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *